produits approuvés

  • Tous les outils pour se mettre en rémission naturellement
  • dimanche 10 décembre 2017

    vitamine B3: la niacine c'est fantastique

    Je suis tombé sur quelques articles expliquant qu'un individu soumis à un stress prolongé (comme c'est le cas pour la plupart d'entre nous) finissent par développer, entre autres, un manque d’adrénaline. Jusque la rien de nouveau c'est le fameux épuisement surrénalien dont Thierry parle dans toutes ses vidéos.

    En revanche, ce qu'on entend absolument jamais, c'est que ce manque d'adrénaline va conduire à une déficience en tryptophane et en dopamine, qui elle même va provoquer une déficience en [u]niacine[/u] (ou vitamine B3).

    La niacine étant impliquée dans des centaines de réactions, sa déficience va bloquer la chaine de fonctionnement normal du corps.
    Et l'une de ses fonctions essentielles étant d'alimenter les cellules de l'estomac pour la production d'acide chlorhydrique, on comprend tout de suite mieux pourquoi les épuisés développent des problèmes digestifs qui vont conduire à toutes sortes de pathologies diverses et variée: intestin perméable, maladies auto-immunes, cancer...

    On lui attribue également la faculté de booster les sucs digestifs de la bile, de booster le système immunitaire, ce qui sera essentiel pour garder sous controle des populations bactériennes indésirables (candida...), de détoxifier l'organisme (voir les saunas des pompiers du 11 septembre 2001 à new york), de renforcer l'intégrité des membranes (intestin perméable)...bref tout ce qui nous intéresse ici

    J'ai donc testé depuis quelques semaines cette vitamine B3 en commençant par 3 prises de 100mg par jour, puis en montant graduellement [u]tout en veillant à ne pas dépasser une zone potentiellement dangereuse pour le foie qui se situerait à plus de 3000mg par jour.[/u]

    Et là, surprise... je me suis aperçu que ma digestion se passait de mieux en mieux (au revoir ballonnements et flatulences), ce qui me donna du courage pour tester le phénomène d'hormèse en prenant une pizza (des années que ça m'était pas arrivé).
    Mon organisme fut certes un poil secoué par ce petit stress que je lui soumis, mais ne me donna quasiment aucun effet secondaire alors qu'avant la moindre bouchée de gluten ou de lactose m'était facturée à coups de joyeusetés de type diarrhée, fatigue ou saignements dans les selles.

    J'ai encore pu améliorer mon pouvoir digestif en prenant (en plus de la niacine) un complément contenant toutes les vitaimes B (B1,B2,B3...,B12), ainsi que du lactibiane reference, ce qui améliora encore ma digestion, et me permis d'encaisser sans problèmes burgers, raclettes et autres pizzas sans le moindre souçis alors qu'auparavant la prise de la moindre bouchée de produit animal ou de gluten me donnait beaucoup de fil à retordre et je devais obligatoirement me limiter uniquement à une nourriture végétale et physiologique.

    Inutile de préciser que mon niveau d'énergie, mes performances intellectuelles ainsi que ma libido s'en sont retrouvées grandement boostées également. Et anecdote intéressante, je n'ai plus besoin de déodorant, étant donné que je n'ai plus d'odeurs corporelles (merci l'intestin qui n'est plus perméable). Pour la peau et les cheveux, meme topo, c'est l'amélioration générale.

    La niacine jouerait donc un role central dans la digestion, et son role serait encore renforcé lorsqu'on la prend accompagnée d'autres vitamines B, et de probiotiques. A noter qu'il faudrait prendre la niacine qui provoque une réaction de"flush" qui s'apparente à un coup de soleil d'une durée d'environ 30min à 1h, d'ou la nécessité de commencer doucement. Ce phénomène a tendance à disparaitre au bout de quelques semaines de prise.
    Je testerai à l'avenir si la prise d'iode ou de sélénium peut encore améliorer la situation.


    https://www.louloutree.com/single-post/2017/01/25/NIACIN-VITAMIN-B3-AND-CANCER-What-you-need-to-know-about-B3-deficiency

    jeudi 30 novembre 2017

    Betaine HCL (as suggested below) should only be used as a last option of increasing the stomach acid. Building up the stomach acid production gradually with nutritional balancing is the best route of treatment.
    The following supplements should be rotated and not used all at once except for vitamins and minerals, which can be taken daily. If you experience adverse reactions such as insomnia, hyperactivity and anxiety when taking stomach acid boosters, you may have a chronic herpes family viral infectionsmall intestinal bacterial overgrowth or H.Pylori bacterial overgrowth. If you experience similar side effects when eating a clove of garlic, an infectious cause is likely. Taking stomach acid boosters in smaller amounts that produce tolerable side effects may help to overcome infections responsible.
    • Stomach acid boosters
      • Pineapple juice 10 minutes before and/or with meals (1-2 oz)
      • Digestive bitters such as dandelion and gentian 15 minutes before each meal
      • Ginger contains zingibain (a protein-digesting enzyme) and increases activity of lipase and other digestive enzymes
      • Gastrazyme (vitamin U) 20 minutes before a meal
      • Diamine Oxidase Enzyme 20 minutes before a meal
      • Betaine HCL w/pepsin with each protein rich meal
    • Once a day at meal time (vitamin B3 should not be continuously used with the above listed stomach acid boosters)
      • Vitamin C 1000mg (buffered) [srs]
      • Vitamin D 1000UI [srs]
      • Vitamin B3 50-200mg (a three-week therapeutic supplementation with niacin in one study showed elevation of hypochlorhydria)
      • Vitamin B2 (Riboflavin ) and B6 (pyridoxine) are important co-factors  for conversion of tryptophan into niacin.
      • Zinc 15mg with 2mg chelated copper (If deficient on mineral hair analysis test)
    Following the above regiment, the stomach acid production should be normalized within 4-8 weeks, after which the supplements should be gradually discontinued.

    1500mg of L-Tryptophan, along with 300mg of Nicotinic Acid

    So What Should I Take?

    Before I go to bed, I personally am taking 1500mg of L-Tryptophan, along with 300mg of Nicotinic Acid. (Be VERY careful to get the Nicotinic acid form of Niacin – it’s often hard to tell, and the most clearly labeled form is SolarRay’s brand). I also take about 250mg of B6 (which in some studies helps the brain convert the Tryptophan into Serotonin, which is confusing, as B6 is involved in the synthesis of Niacin), and 100mg of B1 (because I drink occasionally, and eat a lot of sugary foods).
    The effects come on within about 15 minutes, and I’m no longer depressed or anxious at all, and get a very good night’s sleep.
    I occasionally try this mix during the day, and it works well then too. There’s some flushing that occurs (skin redness & itching), but that goes away over time and lessens over the course of a few weeks.
    If you try this out, be careful NOT to take more than 1500mg of Niacin per day. For safety’s sake, keep it below 1000mg. And DON’T mix it with SSRIs, or you risk getting too much Serotonin – which is also bad.

    NIACIN (VITAMIN B3) AND CANCER